L'expérience

Appelez moi par mon prénom Doc Silius !

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

3 commentaires

Jean_Baptiste_Crocodile a dit :

Est-ce le début d'une relation sentimentale entre le savant ventripotent et cette charmante robot (encore un terme générique qui n'a pas de féminin …) ? Suspense, Rapha, suspense !

Saunderson quant à elle a dévoré trop d'énergie, elle a l'air d'un pantin désarticulé.

Enfin, cette cordialité, cette solidarité, cette urbanité entre un homme et une robot, je sais pas toi, Rapha, mais moi, ça me revigore un peu …

3 nov. 2011

jean-yves a dit :

Tiens, tiens… blade runner n'est pas si loin : amour entre un homme (Harrison Ford) et une répliquant (Sean Young).

Très belles pages, très beaux robots.

Waouh

5 nov. 2011

Un visiteur (JBC) a dit :

J'aime beaucoup Blade runners et Ph K Dick et le thème du robot avec les questions : avec du mécanique, peut-on faire du vivant ? avec des programmes informatiques peut-on fabriquer une créature qui éprouve des émotions ? capable de liberté ? Mais tout ça, c'est de la SF ! La réalité, c'est plutôt des êtres humains standardisés, robotisés au mauvais sens du terme !

7 nov. 2011

Poster un commentaire :