Epilogue

Avec Stan, on est au complet !

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

4 commentaires

Jean_Baptiste_Crocodile a dit :

Stan, cette trace du passé, retrouvée, humée par Saunderson, puis aspirée dans le jeu désincarné des Immortels, la voilà maintenant dans un corps ! Oui, vraiment la technologie des Immortels était parfaite ! Mais c'était trop tard pour eux !

13 févr. 2015

Nada a dit :

Ha!! Stan!! bien vivant lui aussi!!!

14 févr. 2015

Mosc a dit :

La fin est le moment des retrouvailles, ces espaces parcourus, ces temps traversés, cette abolition des dimensions. Ces personnages que l'on croyait morts pour certains réapparaissent inlassablement, mais après-tout, on parle beaucoup d'immortels dans cette bd !

19 févr. 2015

Un visiteur (JBC) a dit :

La seule immortalité (relative quand même à la pérennité de la “galaxie Gutemberg” … et c'est pas gagné !) c'est celle des personnages dans les livres tant qu'il y aura des lecteurs.

Mais ici, pas de tragique, comme au théâtre quand le rideau tombe, tout le monde se relève, tout le monde est présent.

19 févr. 2015

Poster un commentaire :