Chapitre 1

ouverture

Le docteur Silius a construit une machine capable de recueillir dans le présent les traces du passé. Mais cette machine ne fonctionne pas seule : il faut y adjoindre des cerveaux sensibles. Ces cerveaux sont ceux de sibylles. Et cette association homme/machine n’est pas sans risque. Les cinq premières sibylles employées par Silius y ont laissé leur vie ou leur santé mentale. Ces échecs répétés n’ont pas découragé Silius. En revanche, les autorités l’ont désavoué et relégué dans un entrepôt.

Quand l’histoire commence, O’Connel, bien introduit au Conseil des Moires, a obtenu que l’expérience soit une dernière fois recommencée et Gustrow va rejoindre Silius pour lui annoncer la bonne nouvelle.

La dernière sibylle sera t-elle à la hauteur des espérances de ces hommes qui ont misé gros sur la réussite de l’expérience ? Saunderson - puisque tel est son nom – saura-t-elle à la fois satisfaire aux objectifs de Silius et remplir la mission que Wanda lui confie : utiliser la puissance de la machine pour trouver des traces de Lola et de ses copines ? Saunderson, intrépide, cynique, curieuse ! Elle est l’aventurière psychique, la plus talentueuse des sibylles, tout repose sur ces épaules à la fois nerveuses et graciles !

Mais Silius poursuit-il vraiment les objectifs qu’il affiche ? Maîtrise-t-il en outre complètement les effets de son dispositif ? Lorsque le cours de l’expérience sort de son lit, doit-on l’imputer aux seules erreurs de Silius ou à un tiers capable d’en capturer les produits ?

Et tandis que Saunderson est entraînée dans un univers de plus en plus déroutant les spectateurs (Silius, Wanda) derrière leurs écrans sont-ils en sécurité ?

Et la Porte Écarlate dans tout ça ?

Elle est le but de cette histoire, son cœur vivant, palpitant. L’approcher, la franchir, y survivre et, le jour d’après, se sentir tout autre.

Alors, braves gens, lecteurs de bonne foi, venez et entrez dans le petit théâtre de Jibécé Productions !

Il y aura :

  • de la bande imagée en couleur et de la bande imagée en noir et blanc,

  • des aperçus sur la crise écologique et une vertigineuse histoire du cosmos habité,

  • des androïdes pathétiques et des robots impavides,

  • des professions de foi philosophiques et des savants fous,

  • une histoire d’amour tragique et des histoires de sexe hygiénique,

  • des couleurs psychédéliques et des angles de vue sophistiqués,

  • des filles superbes et des monstres hideux,

  • des cadrages qui débordent et des mises en page qui décadrent,

Et bien plus !

Installez-vous confortablement ! Le rideau s’ouvre, la scène s’éclaire, les premiers personnages paraissent …

Action !

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

12 commentaires

OliveRdragon a dit :

Ah, j'attendais ce retour! C'est parti!

21 mars 2011

woulouf a dit :

ah!

21 mars 2011

Moozy a dit :

Welcome back :-)

22 mars 2011

Un visiteur ("R") a dit :

Mais on les verra quand même Lola, Lyr, Dale et Elliett?

Sinon, hâte d'en voir plus!

22 mars 2011

Un visiteur (réno) a dit :

ajuste la largeur de ton webco à la largeur de tes planches stp, là c'est décalé sur la droite ;)

22 mars 2011

Jean_Baptiste_Crocodile a dit :

Explique moi ce que tu veux dire, Reno : j'ai oublié de centrer la page, c'est ça ?

Oui oui, R, on reverra le quatuor, mais après un détour : il faudra que quelqu'un aille les rejoindre pour qu'on sache ce qui s'est passé.

22 mars 2011

jean-yves a dit :

Et yohoho ! Une bouteille de rhum !

C'est vrai, ça, est-ce qu'on reverra Lola, Lyr, Dale et Elliett?

23 mars 2011

Jean_Baptiste_Crocodile a dit :

Oui, oui c'est promis. D'ailleurs je vais bientôt fabriquer la page où Lola réapparaît. Mais il y a auparavant un assez long détour où j'essaie de donner de la chair à cette histoire. On est encore parti pour un tome de 140 p …

23 mars 2011

Jean_Baptiste_Crocodile a dit :

Quant à la mise en ligne de cette couverture : j'ai un peu perdu la main. J'ai mis une image trop large (1200 px) et j'ai sans doute oublié de centrer. J'ai même oublié le “C” de “couverture”, alors le titre est devenu “ouverture” ! Du travail d'amateur …

23 mars 2011

OliveRdragon a dit :

D'un coté ça peut marcher aussi “ouverture”.

Maintenant, est-ce “la porte” qui va s'ouvrir? ça…

26 mars 2011

Un visiteur (JBC) a dit :

Bien vu, tout le problème c'est en effet d'ouvrir une porte et de passer de l'autre côté …

26 mars 2011

AshBlackCat a dit :

J'aime vraiment beaucoup ! Si tu veux découvrir ce que je fait n'hésites pas, tout commentaire sera constructif pour moi ! Bonne continuation ;)

4 nov. 2011

Poster un commentaire :